Acupuncture et grossesse

L’acupuncture est une méthode de traitement millénaire et traditionnelle originaire de Chine. Au fil du temps, cette approche s’est répandue un peu partout à travers le monde et occupe maintenant une place dans de nombreux pays, notamment en Europe, mais aussi en Amérique du Nord.

L’acupuncture procure de nombreux bienfaits pendant, durant et après la grossesse. Elle permet, entre autres choses, d’éviter le recours à certains médicaments aux effets secondaires potentiellement indésirables. Mais voyons plus en détail.

Un moment de détente

Au traitement s’ajoute un bienfait non négligeable  : un moment de détente bien à soi, un petit temps d’arrêt pendant lequel maman pense à elle. Qui plus est, l’acupuncture ne provoque aucun effet indésirable tant sur la mère que le bébé. Tranquillité d’esprit!

On conseille un visite mensuelle pendant les huit premiers mois (environ une heure par visite), puis de deux à trois visites pendant le neuvième mois. Évidemment, les traitements sont adaptés à chaque cas.

Pendant la grossesse

Dans la prévention des complications et leur correction, ou encore la préparation du corps aux transformations causée par la grossesse, l’acupuncture peut s’avérer une alliée très efficace.

Selon les Acupuncteurs associés en Grossesse et Accouchement (AAGA), voici quelques-uns des dérèglements sur lesquels l’acupuncture peut agir  :

  • Soulager les nausées et les vomissements
  • Traiter les problèmes de circulation, les enflures et lourdeurs de jambes
  • Soulager les douleurs lombaires, du sciatique et les douleurs abdominales et pelviennes
  • Prévenir les menaces d’accouchement prématuré
  • Modifier la position du fœtus en cas de présentation en siège entre la 30e et 34e semaine (taux moyen de réussite de 85 %)
  • Soulager l’anxiété / angoisse
  • Traiter la céphalée / migraine
  • Traiter la constipation
  • Dépassement du terme (idéalement dès la 37e semaine pour une préparation complète du périnée, bassin et utérus en vue de l’accouchement)
  • Diabète de grossesse

Et de nombreux autres (voir le site de l’AAGA ).

Avant et au cours de l’accouchement

L’acupuncture a aussi des applications avant et au cours de l’accouchement.

Ainsi, avant l’accouchement, cette technique permet notamment le déclenchement du travail en cas de dépassement du terme, favorise l’assouplissement du périnée ou stimule la contraction de l’utérus.

Pendant l’accouchement, on peut, entre autres  :

  • Réduire le temps de travail
  • Soulager certaines douleurs postérieures, antérieures et latérales
  • Stimuler la descente foetale
  • Régulariser les contractions
  • Diminuer la médication (notamment la péridurale)

Après l’accouchement

Là aussi, la maman peut bénéficier des bienfaits de l’acupuncture  :

  • Traiter la dépression post-partum
  • Traiter les trachées utérines
  • Réduire les temps de récupération des séquelles de l’accouchement (oedèmes, épisiotomie, hémorroïdes)
  • Traiter les problèmes d’allaitement

En savoir plus

Pour une consultation ou pour en savoir plus sur l’acupuncture, qu’il s’agisse ou non d’une grossesse, vous pouvez contacter Mélanie Cloutier de Beauce Acupuncture, soit à la Clinique Denyse Lessard, au 418 387-3932, ou, dans la région de Beauceville, au 418 222-8776.

La plupart des renseignements ci-dessus sont tirés d’une publication et du site web de Les Acupuncteurs associés en Grossesse et Accouchement. On trouve aussi de nombreux sites qui discutent de ce thème, dont enfant.com : Acupuncture et grossesse : 7 questions à un spécialiste, magicmaman.com : Quels sont les bienfaits de l’acupuncture pendant la grossesse?

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *